Fête des mères : jour de joie mais pas seulement !

fête des mères joie mais pas seulement ellecroit.com

Lors de la fête des mères, nous nous réjouissons et honorons les mamans, et si c’est un jour de joie pour beaucoup c’est aussi un jour plus triste pour certaines mères, certaines femmes sans enfants et des enfants sans maman.  Je voudrais encourager toutes les femmes en ce jour de fête des mères avec ce texte d’Amy Young. 

Elle l’a écrit il y a quelques années à l’occasion d’une fête des mères, se rendant compte que pour beaucoup c’était plutôt une torture de venir à l’église ce jour là. Même si elle n’avait pas d’enfants elle-même, elle ne l’avait jamais mal vécu mais en discutant avec d’autres femmes, elle a réalisé que cela pouvait être vraiment douloureux pour certaines. 

Je n’avais jamais réalisé que c’était dur pour certaines au point de ne pas venir à l’église ce jour là, pour ne pas avoir à vivre ce moment où l’on demande aux « mamans » de se lever, ou celui où l’on distribue un petit présent aux « mamans » ou lorsque que parfois les enfants eux mêmes se dirigent chacun vers leurs mamans pour leur offrir leur cadeau. Bref toutes ces petites choses « heureuses » qui attristent certaines personnes en même temps.

Ce texte m’a touché et j’ai voulu vous le partager comme un encouragement pour toutes les femmes, Quelle que soit notre situation.

solitude église fête des mères ellecroit.com

Merci à Amy Young qui m’a donné l’autorisation de traduire et d’utiliser son texte et merci à Anne par qui j’ai découvert ce texte

A celles qui ont donné naissance cette année à leur premier enfant – nous nous réjouissons avec vous

A celles qui ont perdu un enfant cette année – Nous pleurons avec vous

A celles qui sont submergées par les défis quotidiens que de s’occuper d’enfants en bas âge  et qui sont couvertes de tâches de nourriture chaque jour –  Nous vous trouvons superbes.

A celles qui ont vécu une perte suite à  une fausse couche, une tentative d’adoption ou la fugue d’un enfant – Nous faisons ce deuil avec vous

A celles qui marchent sur le dur chemin de l’infertilité, jonchés de coups dur, d’épines, de larmes et de déceptions – Nous voulons marcher avec vous. Pardonnez nous quand nous disons des choses idiotes, inappropriées, nous ne voulons pas rendre les choses plus dures qu’elles ne le sont pour vous. 

A celles qui sont des mères adoptives, des mères de coeurs*, des mentors et des mères spirituelles – Nous avons besoin de vous

fetes des mères mentor grand mères ellecroit.com

A celles qui ont des relations chaleureuses avec leurs enfants et qui sont proches d’eux – Nous nous réjouissons avec vous

A celles qui ont des déceptions, qui ont le coeur blessé et qui vivent une relation distante avec leurs enfants – Nous voulons être à vos côtés

A celles qui ont perdu leur mère cette année – Nous sommes affligés avec vous

A celles qui ont subis des abus de la part de leurs mères – Nous ne voulons négliger en rien votre expérience

A celles qui ont subis tant d’examens, de tests médicaux et toutes sortes d’essais pour tenter de devenir mère  – Votre présence parmi nous nous rend meilleurs

A celles qui se sont fait avorter -par méconnaissance de la Parole de Dieu ou pas* – Nous nous souvenons de ces enfants partis et de vous  -Nous sommes aussi là pour vous si vous avez besoin d’en parler*

A celles qui sont célibataires aspirant à se marier et à avoir leurs propres enfants – Nous sommes peinés que votre plan de vie ne se passe pas comme vous l’auriez espéré.

A celles qui jouent le rôle de belles mères pour les enfants de leurs maris – Nous marchons avec vous sur ces chemins parfois complexes.

A celles qui souhaitent déverser leur amour sur leurs petits enfants – pourtant ce rêve ne se réalise pas, nous avons du chagrin avec vous

fille mariée quittant le nid familiale ellecroit.com

A celles qui auront des nids familiales vides dans l’année à venir – à cause d’enfants partant faire leurs études, se mariant ou autres*. – Nous vivons avec vous à la fois votre peine et votre joie  

A celles qui ont placé leur enfant à l’adoption – ou qui l’ont confié à quelqu’un d’autre pour l’instant*-  Vous pensiez au bien de cet enfant* -et nous louons le fait que vous ayez placé ses intérêts au dessus des vôtres, nous nous rappelons combien vous tenez à cet enfant dans votre coeur.

A celles qui sont enceintes, que ce soit une grossesse attendu ou une surprise pour vous – Nous attendons cette arrivée avec vous.

En ce jour de fête des mères, nous marchons avec vous toutes. Etre mère, quelque soit la façon*, ce n’est pas pour les faibles de coeur et nous avons de véritables battantes parmi nous. Nous voulons nous rappeler de vous toutes et vous honorer.

*

Texte de Amy Young, traduit et utilisé avec son autorisation (*certaines choses ont été rajouté pour une meilleure compréhension et adaptation)

Le texte dans son contexte original : An open letter to pastors {A non-mom speaks about Mother’s Day} 

*