Un temps à part pour prier ?

Philippiens 4.6 prière ellecroit.com

De nombreux passages parlent de la prière dans la Bible, on sait qu’il faut prier, on nous encourage à prier. Mais parfois la journée trop remplie passe trop vite, ou l’envie de prier fait défaut, il y a le découragement, l’envie de ne rien faire, la lassitude, la résignation. On est consciente que la prière est une bonne chose et encore plus consciente qu’elle n’occupe pas assez de place dans notre vie…

Faut il vraiment mettre un temps à part pour prier ?

La Bible regorge d’invitations à la prière, Jésus montre à ses disciples comment prier, Dieu nous demande de le prier, de l’invoquer : «  Invoque moi et je te répondrai (…) » Jérémie 33.3, « recommande ton sort à l’Eternel (…) » Psaumes 37.5 « Priez sans cesse » 1 Thessaloniciens 5.17 etc.

A la lecture de tous les versets de la Bible concernant la prière, on pourrait arriver à la conclusion qu’il nous faut un temps de prière chaque jour ou régulièrement. C’est légaliste ? C’est impossible ? Est ce mieux de dire qu’on est dans un sens dans un « esprit de prière », nul besoin de mettre un temps rien que pour ça ? On pourrait juste être « connectée avec le Père » et entre 2 coups de fil au bureau « avoir une pensée » pour tel ami qui cherche du travail !  « Je n’ai pas pris un temps pour prier mais pendant toutes mes activités j’étais toujours connectée à Dieu et quand quelque chose me vient à l’esprit j’en fais une prière. »

Oui mais Jésus parfaitement connecté au Père, en communion parfaite avec Lui, prenait des temps de prières (voir références plus bas)… Jésus est notre modèle, alors prendre un temps à part, c’est juste plus que nécessaire. Si Jésus en connexion permanente et parfaite avec le Père prenait des temps de prières, à plus forte raison nous ! Jésus ne priait pas seulement entre 2 guérisons. C’est tellement bon de pouvoir se « retirer » et mettre à part un moment pour prier !

Se mettre à part pour prier ellecroit.com

Oui mais je suis trop occupée pour mettre un temps à part !

La Bible nous donne un exemple de quelqu’un ayant un emploi du temps assez chargé : encore Jésus ! Lui aussi était très occupé et ne pouvait peut-être pas passer beaucoup de temps pendant la journée à prier… Entre la formation des disciples, les questions pièges des pharisiens et les besoins pressants de la foule, il avait sûrement de quoi faire, comme nous (enfin pas les mêmes activités que nous…) ! Alors avant le début de la journée trépidante il partait se mettre à l’écart pour prier (Marc 1.35). Dans d’autres passages c’est à la fin de la journée qu’il le fit (Mathieu 14.23, 26.36, Luc 6.12, 9.28). Qu’importe le moment, Jésus, Fils de Dieu prenait le temps, malgré son programme de Sauveur de l’humanité. Si on attend d’avoir le temps pour prier, on peut attendre longtemps.

Pour le nombre de temps à y consacrer, je crois que c’est comme le sport, il vaut mieux en faire 30 min régulièrement plutôt que 4h une fois par mois. Mais je donne juste mon avis !

Un moment de prière ne nourrit pas mon sentiment d’être une bonne chrétienne, comme un quota à remplir pour se sentir bien. Je crois que si pendant une journée je n’ai pas passé un moment à part pour prier, Dieu ne m’en voudra pas. Quand je ne le fais pas, je suis déçue de ne m’être pas bien organisée pour avoir ce moment précieux et non déçue de n’être pas une assez bonne chrétienne.

J’aime énormément cette citation de Piper : “Un des grands intérêts de Twitter et de Facebook sera de prouver au dernier jour que le manque de prière ne sera pas du à un manque de temps“. Vu mon utilisation de Facebook et de Twitter ce n’est pas ce qui m’empêche de prier mais à la place je sais quoi rajouter ! Et je pense qu’on a toutes 15 min dans la journée que l’on passe à faire quelque chose de pas si essentiel que ça.

temps pour prier contre réseaux sociaux ellecroit.com

Nous avons besoin de prier

Ce n’est pas Dieu qui aimerait plus nous voir, qui voudrait converser régulièrement, mais c’est nous qui en avons énormément besoin. Plus que nous ne l’imaginons. Nous avons besoin régulièrement d’ouvrir notre coeur, d’arrêter de courir et de présenter nos fardeaux et ceux des autres (Philippiens 4.6), de prier pour notre coeur et aussi d’écouter Dieu. Je crois que quand on dépose nos fardeaux, les choses apparaissent d’une façon nouvelle, une solution évidente nous apparait alors. La prière soumet notre âme à Dieu, c’est un moment où nous voulons que seule sa volonté soit faite et que notre coeur s’y soumette.

Je suis toujours étonnée de voir ce qui se passe dans mon coeur pendant la prière. J’ai souvent l’impression que les réponses à mes interrogations viennent en même temps que je lui confie toutes choses, sa paix vient aussi quand tout fait silence et que je prie dans le calme de mon salon. A chaque fois je réalise que la prière est vraiment un moyen béni et puissant que Dieu nous a donné pour venir à Lui. 

Une connaissance juste de Dieu

Si on ne lit pas la Bible on ne connait pas la personne que l’on prie. Il y a une différence entre quelqu’un qui s’approche de Dieu pour la première fois et qui dit : « si tu existes montre le moi, aide moi etc… » et un chrétien. Notre connaissance de Dieu influence nos prières, la façon de le prier et ce que vont contenir nos prières. Cela influence ce que nous pensons pouvoir lui demander et comment le lui demander. Cherchons à connaître notre Dieu qui se dévoile dans la Parole !

Prier avec la Bible ellecroit.com

Au delà de l’émotion

On peut lire un article, une citation, entendre un bon message, se promettre de beaucoup plus prier et puis plus rien au bout de quelques jours… Si nous comptons sur une envie irrésistible de prier parce que la louange était particulièrement inspirante ce dimanche, nos moments de prières seront improbables. Est-ce qu’il y a des recettes magiques ? Non, mais encore et toujours des décisions à prendre, des sacrifices à faire, des priorités à avoir pour que la prière soit un style de vie. Certains font attention de manger leurs légumes régulièrement, d’autres de faire assez de sport, d’autres de passer assez de temps avec leurs enfants, de réviser régulièrement leurs cours, de ne pas oublier d’enregistrer l’épisode de leur série préférée, de vérifier que les enfants aient bien fait leurs devoirs, de ne jamais manquer de papier toilettes, bref. On a tous une longue liste de choses qu’on ne veut pas oublier, qu’il faut absolument que l’on fasse et ces choses sont faites ! Nous pouvons prendre des décisions et nous y tenir.

Et puis l’Esprit qui est en nous, nous pousse à prier, et nous aide à prier, nous avons ce qu’il faut ! Demandons à Dieu de nous aider à prier, d’augmenter notre soif de nous approcher de Lui par la prière parce que nous savons que c’est une très bonne et précieuse chose.

Et vous ? Mettez-vous un temps à part pour prier ? Pourquoi ? Comment ?

*