Quand Dieu nous fait changer de direction

Dieu notre guide plans souveraineté ellecroit.com

La vie est bien souvent tout sauf une ligne bien droite ! On a nos plans bien ficelés mais les choses ne se passent pas toujours comme on l’avait prévu… Jémima nous partage son témoignage, comment Dieu a changé ses plans. Bonne lecture 🙂  

Un jour, juste avant mon départ pour une autre région, pour mes études, une personne de mon église m’a dit « La connaissance et l’intelligence sont deux choses différentes ». Jeune et bête comme je l’étais à cette époque, je préparais déjà, dans ma tête, une réflexion « pas très chrétienne » à lui dire en réponse à ce qui ne me semblait pas être un compliment. Et puis elle a rajouté « Je bénis Dieu parce que tu as les deux… ». Et là, j’étais moi-même choquée de ce compliment. Une autre personne a rajouté “Ne t’appuie pas sur toi même”  Proverbes 3v5. Interloquée, j’attendais une suite mais rien. J’ai donc gardé ces paroles dans mon coeur, jusqu’à aujourd’hui. Surtout celle qui flattait mon intelligence et ma connaissance. 🙂

Je partais faire mes études avec un plan bien établi de mes projets à courts, moyens et longs termes. J’étais très organisée et bien ambitieuse. Tous les aspects de ma vie étaient bien verrouillés à l’instant prêt.

J’ai eu l’occasion de me heurter à de petits obstacles et même parfois de gros obstacles, mais j’y suis arrivée. Merci Seigneur parce qu’à mon époque il n’y avait pas Netflix (Bon courage aux étudiants). 

À la fin de mes études, je ne comprenais pas toujours mon cursus universitaire qui ressemblait plus à la route de la Trace (Route très sinueuse en Martinique) qu’a celle belle autoroute que j’avais prévue. Et puis un jour, je dressais le profil professionnel de plusieurs personnages bibliques et je me suis arrêtée sur l’un d’eux qui a été berger, musicien, soldat, roi, poète… J’ai été rassurée parce que je me suis dit que « Même dans la Bible il y a des serviteurs pires que moi donc ça va j’ai encore de la marge ». 

chemin direction Dieu ellecroit.com

Puis, quand mon appel actuel a été plus clair (je pense qu’on n’a pas qu’un appel ultime dans la vie) et que j’y ai répondu, je demandais à Dieu pourquoi Il m’avait laissé faire autant d’études, laissé mes parents dépenser autant d’argent pour moi à cette période. Donc je lui disais « Tu aurais pu faire ça pour me stopper ou faire ci ou ça… », mais il m’a répondu avec beaucoup d’amour qu’il voulait que je fasse tout ce que j’avais envie de faire. Ainsi, au moment où il m’appellerait à son service, que je ne réponde pas « Oui Seigneur, sers-toi de moi » parce que je n’avais rien d’autre à faire de plus captivant, lucratif ou intéressant. Mais, il voulait que comme André et Pierre, je laisse mes filets (Mathieu 4v20), mes bagages, mes études, mes capacités, mes connaissances et mon intelligence et que je le suive. Non pas parce que c’est facile et que c’est tout ce qu’il me reste à faire mais pour qu’il y ait cette notion de renoncement (Philippiens 3v7-14). J’ai aussi mieux compris le verset de Proverbes 3 verset 5 donné 13 ans plus tôt qui dit « Confie-toi en l’Éternel de tout ton coeur, et ne t’appuie pas sur ta sagesse ». J’ai encore du boulot à faire mais aujourd’hui je sais que Dieu ne m’a pas choisie pour mon intelligence et mes connaissances mais juste parce qu’il veut se servir de moi.

Aujourd’hui, j’épaule mon mari dans sa formation en théologie et nous nous formons à l’accompagnement des personnes dans les différentes étapes de leur vie de couple.

Je vous encourage à ne pas voir certaines situations comme un échec mais comme un petit virage pour être guidé dans la bonne direction. Et puis n’oublions pas que quand Dieu donne le « vouloir » il donne aussi le « faire » (Philippiens 3v13) . Il prévoit tout et s’occupe de tout.

Et vous ? Comment vivez-vous les changements de direction de Dieu ?

Au service de Dieu et de tous, Jémima aime apprendre à faire de nouvelles choses et à mieux comprendre les autres. Elle est mariée.