Comment je me suis créée ma propre version d’une « War Room »

war room personnalisée prière ellecroit.com

Il y a pas mal de façons de prier, de stratégies pour nous encourager à prier. Klarys nous partage dans cet article comment elle s’est créée sa propre version d’une « War Room ». Bonne lecture 🙂 

J’ai regardé le film « War Room »…

Je l’ai regardé une première fois en 2016 et je me suis dit que moi aussi je devrais me trouver une chambre de prières afin de m’enfermer dedans et prier tous les jours. J’ai fait le tour de ma maison mais je n’ai pas trouvé de placard/dressing/petite pièce dans laquelle je pourrais m’enfermer et prier. Et puis le temps est passé et j’ai fait comme d’habitude: prier le matin plus ou moins rapidement selon mon heure de réveil, penser plus ou moins précisément à tel ou tel sujet, intercéder pour untel selon mon humeur du jour et/ou ma mémoire, oublier de prier pour ceci ou cela pendant 5 jours puis y repenser et prier quotidiennement, me souvenir de tel ou tel verset bien adapté à tel ou tel sujet, bref… prier mais sans être dans une vraie dynamique de combat c’est-à-dire sans réelle stratégie.

Et le 31 décembre 2017, j’ai encore regardé « War Room »…

J’ai regardé le même film, rassurez-vous il n’y a pas de suite, vous n’avez rien raté. La fin de l’année étant propice aux bilans et aux bonnes résolutions, j’ai réalisé que je n’avais pas atteint mon objectif concernant la prière. Je pense que nous sommes quasiment toutes identiques et estimons que nous ne prions pas suffisamment! (Si ce n’est pas votre cas, pardonnez-moi et tant mieux pour vous car c’est une chose excellente.) En tout cas, si vous êtes comme moi, quand nous faisons notre propre examen, au fond de nous-mêmes nous ne sommes pas satisfaites de notre vie de prière. Nous voulons plus: prier plus souvent, prier avec plus d’énergie, être une partenaire de prière efficace, être une mère qui prie pour son enfant avec plus d’ardeur, être une épouse qui prie avec ferveur pour son mari, devenir une femme de prière sur qui on peut compter, bref, nous aspirons à devenir une femme qui prie sans cesse comme nous y invite l’apôtre Paul dans la première épître aux Thessaloniciens (5:17).

1 Timothee 2.1 prière tous ellecroit.com

Alors j’ai refait le tour de ma maison (c’est la même, je n’ai pourtant pas déménagé entre temps et il n’y a pas eu de travaux de construction ou de réaménagement depuis ma dernière visite post-visionnage numéro 1 mais bon… j’ai quand même refait le tour). Et puis je me suis posée la même question: « où est-ce que je vais bien pouvoir installer ma « War Room »? Et finalement, j’ai eu la même réponse: « je n’ai pas de lieu adapté ».

Alors quoi c’est fini ? On s’arrête là ?

Fin de l’histoire ? C’était un beau film et je le mets au placard ? Non, cette fois-ci, j’ai bien réfléchi et ma conclusion a été la suivante: l’important est de prier. Oui mais, pas n’importe comment ! La stratégie évoquée dans le film me semble pertinente et efficace alors j’ai eu l’idée de faire un journal de prières. Je n’ai pas de placard mais j’aurai un carnet de prières.

Je me suis documentée et j’ai décidé de créer quelque chose qui me ressemble, quelque chose qui m’aidera à prier de manière régulière et efficace. Un journal qui m’encouragera à prier encore et encore pour les divers sujets personnels, familiaux, professionnels et aussi ceux de mes amis, de mon église locale et de l’Eglise (universelle) et bien d’autres sujets qui viendront au fil du temps.

Mon carnet de prières

En pratique, j’ai récupéré un carnet que j’avais initialement acheté pour faire un bullet journal (vous voyez ces petits cahiers à la mode pour tout noter, tout planifier et vous permettre d’avancer sur des projets par exemple).

Il est pratique car les feuillets sont détachables et repositionnables à souhait; il est comme un petit classeur, il possède des pages intercalaires de couleurs avec des signets et une petite réglette qui peut aussi servir de marque-pages.

carnet de prière ellecroit.com

Mon idée était de bien répartir mon temps de prière dans la semaine, afin de ne pas toujours prier pour les mêmes sujets mais aussi afin de ne pas oublier de prier pour certains sujets. Je voulais aussi pouvoir me rappeler des réponses divines aux prières faites, afin d’être reconnaissante à Dieu, ne pas oublier qu’Il avait répondu et agi et être ainsi encouragée à persévérer.

J’ai donc séparé ce cahier en 4 parties:

  • Lectures bibliques
  • Sujets de prières
  • Réponses, bénédictions et remerciements
  • Mes objectifs de vie, mon évolution personnelle

Dans la première partie, j’inscris les passages bibliques qui parlent de la prière, du combat spirituel, de la guérison et les promesses de Dieu. Tout passage qui m’encourage, qui m’aide à prier en proclamant la vérité de Dieu dans une situation, je l’inscris et je prie avec ce passage, en y mettant le nom des personnes concernées, en demandant la bénédiction promise par Dieu dans ce cas précis.

Dans la seconde partie, j’y inscris les sujets de prières. J’ai choisi de prier tous les jours pour mon mari, mon fils et moi-même. Et chaque jour je prie pour un ou deux sujets particuliers. Personnellement, je les ai répartis comme suit:

  • Lundi: mon fils
  • Mardi: mon mari, notre couple et mes parents
  • Mercredi: ma famille et la gestion des finances
  • Jeudi: ma vie professionnelle et mes collègues
  • Vendredi: ma vie spirituelle et ma vie personnelle
  • Samedi: mes amis, mes voisins et les politiques
  • Dimanche: l’église locale et l’Eglise Universelle

liste prière carnet ellecroit.com

Sur la première page, j’ai inscrit ce petit planning et pour chaque jour j’ai une page, séparée en deux parties dans le sens vertical où j’inscris les sujets par catégorie avec un peu plus de détails.

Dans la troisième partie, j’inscris les réponses du Seigneur (guérison le…, réussite à un examen, bénédictions, etc.) afin de remercier le Seigneur et de lui témoigner ma reconnaissance.

Dans la quatrième partie, j’inscris ce qui me concerne: mes objectifs pour l’année, pour le mois, pour la semaine, ce qu’il me faut apprendre, ce que je souhaite que Dieu change en moi, ce que j’ai appris d’une situation, ce que j’ai appris de la lecture d’un livre ou d’une méditation et que je souhaite retenir, etc. Bref c’est ma partie!

Mon carnet de prières est dans ma table de chevet, j’y mets des annotations, je rajoute des sujets de prières, des références bibliques, j’écris dedans en abrégé, j’utilise plusieurs couleurs, je surligne, je souligne, bref c’est le mien, il me ressemble.

Il est mieux que le bullet journal que je n’ai jamais réussi à tenir parce qu’il regroupe des choses essentielles: ma stratégie de prière, de combat spirituel, mes espoirs, mes souhaits, des « bouts de ma vie » et quelques bouts de celles de ceux que j’aime, mais c’est aussi l’évolution de ma vie spirituelle que je pourrais voir se dessiner dans quelques semaines, mois ou années.

C’est à la fois différent mais encore mieux qu’un journal intime. L’avantage c’est que je peux le trimbaler partout avec moi et sans risquer d’être déstabilisée pour prier si je suis en vacances, hors de ma « war room » physique.

carnet prière pratique ellecroit.com

Ma conclusion

Si vous souhaitez vous lancer dans la réalisation d’un carnet de prières, il faut d’abord réfléchir à ce qui vous convient le mieux. Il vous faudra adapter ces conseils. L’enchaînement journalier des sujets de prières me convient: le lundi est souvent chargé émotionnellement (début d’une nouvelle semaine) alors je le consacre à prier pour mon fils; par contre j’ai plus de temps le samedi donc je préfère prier pour mes amis ce jour-là. C’est aussi à chacune d’ajuster les catégories de sujets de prières qui conviennent.

En tout cas, j’espère que cet article vous a plu. C’est la première fois que je me prête à cet exercice d’écriture. Si vous avez des questions ou des remarques, n’hésitez pas! Que Dieu vous accorde de trouver la méthode adaptée à votre situation, à votre vie afin d’y intégrer l’arme de la prière au quotidien et de manière efficace ! Soyez bénies!

Et vous ? Comment arrivez-vous à vous organiser pour prier ? Vous avez un carnet de prière ?

Passionnée de lecture et de film, Klarys aime Dieu et apprend un peu plus chaque jour à se laisser guider par Lui pour lui être agréable. Son mari et elle sont parents d’un petit garçon.