Epouse et mère : des ministères qui ont aussi de la valeur dans l’éternité

ministère épouse femme importance éternité ellecroit.com

J’aime bien employer le mot « ministère » pour la maternité, peut être l’avez-vous déjà remarqué ? Je vous raconte 2 anecdotes pour illustrer pourquoi je crois que le mot ministère convient aussi aux rôles d’épouse et de mère.

Il y a bien quelques années, une personne m’a fait remarqué que je devrais faire plus de choses dans l’église. J’avais arrêté un service et je ne faisais plus grand chose ou du moins rien de très exceptionnel au regard de certains. Parce que c’est surtout au regard de certains que je ne faisais « rien d’exceptionnel ». Il arrive que certains services soient plus mis sur un piédestal que d’autres, mais passons ce n’est pas le sujet !  

Au lieu de donner mon avis sur la question, j’ai choisi de taquiner cette personne en répondant le plus sérieusement du monde : « Si si je suis occupée, je fais quelque chose, je suis la femme de mon mari, mon ministère c’est mon mari ! ».  C’est sûr elle ne s’attendait pas à cette réponse, après quelques secondes elle reprit ses esprits et me répondit « Oui mais non mais bon tu vois ce que je veux dire… » etc.

Il est vrai que j’avais envie de taquiner cette personne car je savais qu’elle me parlait de mettre ses dons au service de l’église. 

Je comprenais ce que voulait me dire cette personne mais en même temps ma réponse n’était pas anodine : je croyais vraiment que mon ministère d’épouse était de la première importance. A quoi cela me servirait de faire mille et une choses à l’église et de ne pas être là pour mon chéri ? Disponible pour les autres mais pas pour lui, priant pour les autres mais pas pour lui etc. « Être une aide semblable » c’est aussi du boulot ! Comment parler de pardon, encourager les autres s’il n’y a pas de pardon dans mon couple ? Est-ce que des personnes peuvent  dire de moi « toujours là quand on en a besoin » alors que mon mari ne peut pas compter sur moi ? 

Oui je voulais taquiner cette personne mais en même temps je croyais vraiment que mon ministère d’épouse était important. 

ministère maman importance éternité ellecroit.com

On dit que les enfants nous ont été « confiés » par Dieu, pour le mariage je me dis que mon mari et moi avons été confiés l’un à l’autre. Nous veillons l’un sur l’autre, nous nous aimons l’un l’autre, nous nous encourageons, nous nous consolons l’un l’autre. On se dit aussi des choses que l’autre n’a pas envie d’entendre mais qui nous font progresser. On se soutient l’un l’autre dans nos services respectifs à l’église. Nous avons une place l’un pour l’autre que personne n’a dans nos vies, une intimité unique.

Etre fidèle dans notre « ministère » d’épouse, de mari ou de parents c’est important pour nos familles mais pas seulement. Je crois que donner de l’importance à mon rôle d’épouse ou de mère me permet de faire un « meilleur boulot » ailleurs, notamment à l’église. Paul explique à Timothée que pour choisir des anciens dans l’église il faut que ceux-ci s’occupent bien de leur famille. Sinon comment s’occuperaient-ils d’une église ?  C’est un verset qui concerne les anciens mais il m’a toujours fait réfléchir sur les priorités. Je veux me préoccuper plus de l’état de mon couple plutôt que d’être trop occupée à l’église.

Je ne veux pas dire aux femmes qui ont des problèmes dans leur couple qu’elles devraient arrêter tout service et qu’elles ne sont pas dignes de servir. Mais faisons attention et veillons sur nos cœurs pour ne pas être trop occupées ailleurs alors que nos maris ou que nos enfants ont besoin de nous. 

Voici une autre anecdote, cette fois-ci elle a eu lieu au début de notre relation. Dans mes temps de prières j’avais l’habitude de prier pour tout un tas de sujets variés et de personnes différentes. Mais voilà depuis quelques semaines j’avais fait un constat : le nombre de mes sujets s’était beaucoup réduit et je priais les 2/3 du temps pour mon chéri et notre couple. Après le constat vint le verdict : « Tu es coupable Ludivine d’égocentrisme. Tu étais célibataire et tu priais pour tout le monde, te voilà maintenant en couple et tu pries beaucoup pour ton chéri et votre couple. Et cela fait quelques semaines que cela dure ! » Je réfléchissais à comment rectifier les choses. Mais entre temps, Dieu m’a interpellée, j’allais me marier et c’était une saison unique de ma vie : c’était plutôt une bonne chose que de prendre particulièrement du temps pour prier pour mon couple. Il y a des moments où on prend plus de temps pour sa famille dans des saisons particulières de la vie.

Si vous êtes déjà tombé sur d’autres articles où j’emploie le mot ministère pour parler de la maternité, en voici les raisons ! On peut parler d’appel, de ministère, de service à l’église, de dons etc. Mais je crois que les rôles d’épouse et de maman ont tout autant de valeur dans l’éternité. (De même pour mari et papa 🙂 ).

Et vous ? Comment envisagez-vous ces rôles ?

*