La foi, l’espérance et l’amour

1 corinthiens 13.13 amour ellecroit.com

La foi, l’espérance et l’amour : ce sont 3 termes que l’on retrouve beaucoup dans le nouveau testament, nous allons voir, en quelques lignes, en quoi ces 3 notions sont des plus importantes pour nous, croyants. 

 “Maintenant donc ces trois choses demeurent : la foi, l’espérance, l’amour; mais la plus grande de ces choses, c’est l’amour.”  1 Corinthiens 13 v 13  

La foi

C’est par la foi que nous avons accès au salut, nous sommes justifiés par Jésus Christ en vertu de notre foi. « étant donc justifiés par la foi, nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus- Christ,  à qui nous devons d’avoir eu par la foi accès à cette grâce, » Romains 5 v 1 à 2. Nous avons accès au salut « juste » en croyant que Jésus est mort pour nos péchés, qu’il a été notre rançon (1 Timothée 2.6).

La foi est donc un élément important, elle est nécessaire pour bénéficier du salut. C’est un peu comme le point d’accès vers ce salut.

La foi est aussi nécessaire pour croire que les promesses que Dieu nous fait, sont vraies et se réaliseront. « C’est par la foi que Sara elle-même, malgré son âge avancé, fut rendue capable d’avoir une postérité, parce quelle crut à la fidélité de celui qui avait fait la promesse. » Hébreux 11.11

foi en Dieu en ses promesses ellecroit.com

L’espérance

Elle nous permet de persévérer dans notre cheminement vers un but. Les yeux fixés sur cette espérance, ce but, cette chose promise, nous ne nous relâchons pas.  » Nous désirons que chacun de vous montre le même zèle pour conserver jusqu’à la fin une pleine espérance,  en sorte que vous ne vous relâchiez point et que vous imitiez ceux qui, par la foi et la persévérance, héritent des promesses. » Hébreux 6 v 11 et 12

Garder notre espérance intacte est important car cela nous aide à nous battre pour aller jusqu’au bout, à persévérer pour hériter des promesses, pour croire que Dieu agit et combattre le bon combat.

Mais au delà des promesses, cette espérance est surtout pour une promesse, une grâce, celle qui nous est réservée dans les cieux (Colossiens 1.5), une  « meilleure » espérance par laquelle nous nous approchons de Dieu (Hébreux 7.19), « ayez une entière espérance dans la grâce qui vous sera apportée, lorsque Jésus- Christ apparaîtra. » 1 Pierre 1.13

Cette espérance nous tient fermement attachés « Cette espérance, nous la possédons comme une ancre de l’âme, sûre et solide; elle pénètre au- delà du voile, là où Jésus est entré pour nous comme précurseur, ayant été fait souverain sacrificateur pour toujours, selon l’ordre de Melchisédek. » Hébreux 6 v 19-20. C’est une image magnifique ! « Une ancre de l’âme » . Cette espérance est sûre et solide car elle est en Jésus. Il est mort et ressuscité, son sacrifice a été « approuvé » et nous savons donc que nos corps seront aussi glorifiés, qu’une espérance nous est réservée dans les cieux (Colossiens 1 v 5).

« Mais nous aussi, qui avons les prémices de l’Esprit, nous soupirons en nous-mêmes, en attendant l’adoption, la rédemption de notre corps.  Car c’est en espérance que nous sommes sauvés. Or, l’espérance qu’on voit n’est plus espérance: ce qu’on voit, peut-on l’espérer encore? » Romains 8 v 23 et 24

Espérance une promesse ellecroit.com

L’amour

Paul finit notre verset par  « Mais la plus grande de ces choses c’est l’amour ».

Je crois que Jésus lui même résume bien les choses :  « Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée.  C’est le premier et le plus grand commandement.  Et voici le second, qui lui est semblable:  tu aimeras ton prochain comme toi- même » Mathieu 22 v 37 à 39

« Je vous donne un commandement nouveau : Aimez-vous les uns les autres; comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres.  A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour les uns pour les autres. » Jean 13 v 34 à 35

« Nous connaissons que nous aimons les enfants de Dieu, lorsque nous aimons Dieu, et que nous pratiquons ses commandements.  Car l’amour de Dieu consiste à garder ses commandements. Et ses commandements ne sont pas pénibles » 1 Jean 5 v 2 à 3

>>> Aimer Dieu c’est le plus grand commandement vient ensuite l’amour pour les autres. Ensuite tout découle de cela, même garder ses commandements…

La bible nous dit même que celui qui demeure dans l’amour, demeure en Dieu et Dieu demeure en lui  : « Et nous, nous avons connu l’amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru. Dieu est amour; et celui qui demeure dans l’amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui. Tel il est, tels nous sommes aussi dans ce monde: c’est en cela que l’amour est parfait en nous, afin que nous ayons de l’assurance au jour du jugement. » 1 Jean 4 v 16 à

Dieu nous a aimé le premier et nous avons répondu à son amour, en l’aimant lui, en aimant nos prochains, en faisant sa volonté. Il y a tant à dire sur l’amour rien que dans 1 Jean, mais travaillons à ce que l’amour soit parfait en nous, afin que nous ayons de l’assurance au jour du jugement.

amour s'aimer les uns les autres

En conclusion

Il y a beaucoup à dire sur ces 3 notions, chacune mériterait un livre ! Mais pour conclure voici deux versets qui les reprennent toutes trois ensembles:

« Nous rappelant sans cesse l’œuvre de votre foi, le travail de votre amour, et la fermeté de votre espérance en notre Seigneur Jésus- Christ, devant Dieu notre Père. »     1 Thessaloniciens 1 v 3

Si nous sommes enfants de Dieu aujourd’hui c’est par la foi, grâce à notre foi, c’est l’oeuvre de notre foi. Que notre amour ne reste pas inactif, mais qu’il travaille à aimer Dieu en gardant ses commandements, en aidant ceux qui sont dans le besoin. Et que notre espérance demeure ferme, comme une ancre solidement attachée, afin de persévérer jusqu’au bout.

« Nous rendons grâces à Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus- Christ, et nous ne cessons de prier pour vous, ayant été informés de votre foi en Jésus- Christ et de votre amour pour tous les saints,  à cause de l’espérance qui vous est réservée dans les cieux, et que la parole de la vérité, la parole de l’Evangile vous a précédemment fait connaître. » Colossiens 1 v 3 à 5

Qu’il en soit de même pour nous, que d’autres entendent parler de notre foi, notre amour et de notre espérance.

Et vous ? Que représente pour vous ces 3 notions importantes ? Une vous parle-t’elle particulièrement ?

*