Relation

Pour mieux vivre nos relations

Pourquoi j’ai attendu le mariage

attendu le mariage ellecroit.com

12 ans, sortie d’ados et des jeunes, petite randonnée. Nous faisons une halte pour une mini « exhortation » de l’un des responsables de jeunes.

J’avoue je n’écoutais que d’une oreille car la randonnée m’avait fatiguée mais une phrase m’a marquée : les relations sexuelles sont faites pour le cadre du mariage…  (suite…)

Évoluer ensemble dans son couple

évoluer ensemble ellecroit.com

Cela va sans dire, lorsque l’on se marie on est plus ou moins consciente de l’homme imparfait que l’on va épouser et d’être soi même cette femme imparfaite qu’il s’apprête encore plus à découvrir. Oui  pendant  les fiançailles vous vous êtes découverts, et bien sûr que si vous êtes ensemble c’est que vous avez appris à vous connaître.     (suite…)

Journée des femmes

femmes ellecroit.com

Le 8 mars est la journée internationale pour les droits des femmes. Une journée pour faire prendre conscience des conditions des femmes dans le monde : La violence, la précarité, le manque d’accès à l’éducation dans certains pays, le trafic sexuel etc. Il est bien dommage qu’il ait fallu instaurer une journée pour les droits de la femme dans le monde ! Et nous femmes chrétiennes, que pouvons nous faire ? (suite…)

Série La soumission 1-Intro

la soumission ellecroit.com

La soumission… moment de solitude…. Est ce vraiment écrit dans la Bible ? Voici ma première réaction. Lorsque je suis née la révolution féministe avait déjà eu lieu, donc il y a des choses qui me parraîssaient normales : les femmes ont les mêmes droits et devoirs dans la société, ce sont des individus à part entière qui travaillent, sont indépendants ou peuvent l’être.

Et puis il y a ce verset. “Femmes soyez soumises à vos maris” Le monde dans lequel je suis née n’avait pas l’air de correspondre avec la Bible : vous avez dit soumission ? Ce mot sur le coup je l’ai trouvé violent : courber l’échine, s’écraser, être une inférieur, une bénie oui oui, une potiche, un faire valoir, mettre son cerveau à la poubelle et s’appuyer sur celui de son mari. Voilà entre autre l’effet que ce mot m’a fait… J’étais alors adolescente.

(suite…)